Accueil Conseil Permanent de la Comptabilité | Revue de presse économique du 19 Mai 2015
Revue de presse économique 19 Mai 2015

D’abord, la Troïka stratégique, l’Observateur  et le Potentiel en livrent la teneur :

  • Le solde provisoire des opérations financières de l’Etat, au 15 mai, indique un déficit de 126,56  milliards CDF. Cette situation résulte des recettes de 108,58  milliards CDF et des dépenses de 235,14 milliards CDF ;
  • Le taux d’inflation hebdomadaire était à 0,014% ;
  • Le marché de change a affiché une grande stabilité. Il était de 921,71 CDF/USD et de 931,50 CDF/USD, au marché parallèle ;
  • Les réserves internationales, au 14 mai s’étaient établies à 1712,26 millions USD couvrant 7,07 semaines d’importations ;
  • Le taux directeur de la BCC demeure à 2,0%.

Les Ministres des Finances, du Commerce Extérieur et des Mines étaient hier devant les Sénateurs. Ils devraient répondre à la question orale avec débat relative aux droits, taxes et redevances payés à l’exportation des produits miniers marchands. Le Sénateur, Mutamba Dibwe, auteur de la question, ne comprends pas l’existence de plusieurs services étatiques opérant aux frontières alors que la loi avait instauré un guichet unique autorisant seulement à quatre services de percevoir ces taxes. Ce qui favorise, selon lui, une fraude minière à vaste échelle. Les réponses des  trois membres du Gouvernement sont attendues pour le jeudi. La suite à lire dans Forum des AS.

Toujours à la chambre haute du Parlement, le Sénateur Flore Musendu tirait sa conclusion sur la question orale adressée aux Ministres du Transport et du Portefeuille. A la Ministre du Portefeuille, il a recommandé l’arrêt de la liquidation des LAC ; ce en entendant le rapport d’un audit indépendant qui pourrait faire un état des lieux de cette société. Quant au Ministre des Transports, le Sénateur lui a proposé de prendre un Arrêté  interdisant tout transport, par route, des minerais au Katanga, dans un délai de 15 jours. Ensuite, d’autoriser la SNCC de négocier directement avec les miniers un financement pour la réhabilitation de l’axe Dilolo-Kolwezi. La suite dans la Prospérité.

Quelques diplomates accrédités en RDC ont fait le déplacement de Kolwezi. Objectif : découvrir la Sicomines. Cette joint-venture créée en 2008  à la faveur d’un accord entre le Gouvernement Congolais et un groupement d’entreprises chinoises. La Sicomines entend développer deux projets : le projet minier qui concède, aux entreprises chinoises quelques mines à l’ex-Gécamines et le second projet, dit d’infrastructures obligeant le groupe chinois à mobiliser le financement en faveur de la RDC pour la construction des infrastructures à hauteur de 3 milliards USD. La Sicomines prévoit dans une première phase, une production annuelle de 125.000 tonnes de cuivre métallique. Information partagée par Forum des As, la Prospérité et l’Observateur.

LUTONDE MWENE BATENDE Sandrine

 

Services en ligne